Combien de temps faire tourner une pompe piscine?

Combien d’heures faire tourner une pompe piscine? On pourrait penser que c’est une question triviale qui appelle une réponse toute aussi évidente. Pourtant, ce n’est pas si simple.

Il ne s’agit pas seulement d’installer sa pompe de piscine, de la mettre en marche et de l’oublier en pensant qu’elle fera le job toute seule.

Plusieurs paramètres doivent impérativement être pris en compte comme, par exemple, le coût d’une pompe de piscine, le type de désinfectant employé ou la balance chimique de l’eau du bassin.

Prix, consommation, et plein d’autres considérations sont encore à examiner. Voyons cela dans le détail.

Combien de temps doit tourner une pompe piscine?

Il n’y a guère de bonne réponse à cette question, sinon que, idéalement, la pompe de piscine devrait fonctionner tout le temps. C’est le cas pour certains types de bassins ou dans certaines conditions.

En effet, votre pompe de piscine est là pour désinfecter l’eau et vous voudriez dans l’idéal que l’eau soit limpide en permanence. Mais cela a un coût : la consommation électrique.

Donc, en comprenant bien le fonctionnement d’une pompe de piscine et en maîtrisant tous ses aspects, vous ferez des économies d’argent. Et votre eau de piscine sera de haute qualité, tout le temps, ou presque.

Vous pouvez toujours vous équiper d’un programmateur à placer sur la pompe. Cet appareil vous permettra de régler automatiquement son déclenchement en fonction des heures creuses ; comme sur un cumulus.

Quoi qu’il en soit, il y a des règles à respecter en fonction des conditions climatiques ou du type de piscine, de la fréquentation, etc.

Calcul en fonction de la température de l’eau

Plusieurs règles de calcul établies par les fabricants sont disponibles afin de comprendre combien de temps faire tourner une pompe piscine.

La règle de base est fonction de la température de l’eau. Si l’eau est relativement froide, inférieure à 15°C , 1 heure le matin et 1 heure le soir suffisent.

Au-delà de cette température limite pour la baignade sans grelotter, il suffit de diviser la température de l’eau par deux pour obtenir le temps de fonctionnement.

Ainsi, pour une eau à 28°C, la pompe de piscine devra tourner 14 heures. Un eau de bassin à 24°C demandera 12 heures.

Calcul en fonction du cycle de filtration

On peut calculer le temps de fonctionnement de sa pompe de piscine en fonction d’une autre règle. Il faudra alors déterminer le volume d’eau et le débit de la pompe piscine.

La règle consiste à diviser le premier (en m3) par le second (en m3/h).

Les matheux auront vite remarqué qu’on obtient un résultat en heures : c’est la durée d’un cycle de filtration.

Le volume d’eau du bassin est normalement fourni par le constructeur. Le débit de la pompe piscine également.

Un cycle de filtration est généralement inférieur à 4 heures. Mais, plus la température de l’eau augmente, plus il faudra ajouter de cycles. Pour une température de l’eau inférieure à 15°C un seul cycle par jour suffit.

Avec une température d’eau de bassin à 20°C, comptez deux cycles par jour au moins. Jusqu’à 24°C ce sera 3 cycles et, au-delà, 4 cycles de filtration par 24 heures.

Que se passe-t-il si la pompe piscine ne tourne pas assez?

Une pompe de piscine sous utilisée peut entraîner diverses contaminations de l’eau du bassin. La principale et la plus fréquente est une invasion d’algues vertes.

Elle n’est pas dramatique mais on ne peux plus se baigner. L’invasion d’algues vertes peut être extrêmement rapide et demandera une désinfection interdisant l’usage du bassin.

Rappelez-vous toujours que la fonction d’une pompe de piscine est de pousser toute l’eau du bassin vers le système de filtration, afin de la débarrasser de toutes les sources de contamination possibles (débris, bactéries, etc.).

Le fonctionnement idéal d’une pompe piscine assurera que toute l’eau du bassin aura été nettoyée. En complément, le désinfectant employé, que ce soit du chlore ou autre, sera chargé de neutraliser les micro-organismes.

Comment optimiser la filtration d’une piscine?

La filtration de piscine est le poumon de votre installation. Encrassée, elle ne sera pas optimale. Polluée, elle ne vous donnera pas de bons résultats.

Il est donc important de régulièrement contrôler différents points. Tout comme vous devez tester la qualité de votre eau de piscine régulièrement.

Que faut-il faire pour optimiser la filtration de piscine ? Veillez à surveiller :

  • le manomètre de pression de filtre : une pression trop grande de 300 g à 400 g indique un nettoyage de filtre à faire
  • le débit de refoulement : il doit être suffisamment fort sinon c’est encrassé
  • le préfiltre : le vider régulièrement
  • le panier de skimmer : idem

N’oubliez pas non plus que, selon la dureté de l’eau, il se formera du calcaire plus ou moins rapidement sur le filtre. Pensez à l’en débarrasser régulièrement sinon il se bouchera.

Il ne s’agit pas que d’optimiser la filtration de piscine : c’est un impératif !

Par ailleurs, le nettoyage régulier des parois et l’utilisation d’un robot nettoyeur vous assurera que toute contamination éventuelle soit dirigée vers les filtres.

Ces équipements font partie de l’attirail de base de tout bon piscinier. Ils viennent compléter la fonction de la pompe de piscine.

Faire tourner la pompe piscine pendant la journée

Vous voulez profiter des heures creuses pour faire tourner votre pompe de piscine ? Il n’est malheureusement pas utile d’activer une pompe piscine la nuit si le bassin est vide.

Le travail de la pompe de piscine consiste à recycler l’eau à travers le système de filtration lorsque le bassin est soumis à de possibles contaminants.

La journée, sous l’effet des rayons UV, et à cause de ce que les baigneurs apportent dans l’eau, par exemple l’ammoniac de leur sueur, la balance chimique de l’eau est mise à rude épreuve.

En plongeant dans le bassin on apporte des particules collées à ses pieds ou à son maillot de bain, peut-être aussi du sel de mer ou un reste de confiture accroché à sa barbe.

Il est donc essentiel de faire tourner sa pompe de piscine en journée et durant toute utilisation du bassin.

Considérer le nombre de baigneurs

Cependant, plus la piscine est fréquentée, plus le temps de pompage de l’eau pourra être allongé. Au-delà de 6 personnes en même temps dans le bassin, n’hésitez pas à faire tourner la pompe de piscine durant 24 heures non stop quelle que soit la température de l’eau.

Même si l’opération peut sembler fastidieuse avec des enfants récalcitrants ou pressés de plonger tête la première, ayez le bon réflexe de toujours vous doucher, et de les doucher, avant d’entrer dans l’eau (à l’eau claire sans savon ni produit).

La sueur contient de l’ammoniac qui réagit avec le chlore pour former de la chloramine, aussi appelée « mauvais chlore ». De plus, s’il y a de la végétation autour du bassin, on peut apporter dans l’eau une grande variété de résidus végétaux sur lesquels les micro-organismes adorent se fixer et se développer.

Afin de ne pas avoir à trop solliciter les filtres, la douche est le meilleur remède préventif. C’est d’autant plus important quand le nombre de baigneurs est supérieur à 5 ou 6.

S’adapter aux produits utilisés

Au moment de choisir une pompe de piscine, vous devrez prendre en compte votre système de désinfectant. Le brome, par exemple, est incompatible avec le chlore. Si vous passez d’une piscine au chlore à une piscine au brome, il faudra attendre que toute la chloramine se dissipe avant de réenclencher la pompe.

L’inverse n’est pas vrai. Une installation au brome devra être changée pour passer au chlore.

La pompe peut rester la même. Mais elle doit être suffisamment puissante pour faire passer le débit d’eau dans le brominateur. La pompe de piscine doit par ailleurs posséder un préfiltre.

Le préfiltre est toujours un bon choix dans la sélection d’une pompe de piscine. Veillez à ce qu’elle en soit équipée.

Le brome étant moins sensible que le chlore à la température de l’eau, celle-ci pourra être plus élevée. Cela implique une pompe de piscine avec suffisamment de débit et d’endurance, bref un modèle haut de gamme de préférence.

Les piscines traitées à l’oxygène actif ou au PHMB demandent des temps de filtration plus longs. Idéalement, ce sont des piscines à filtration continue. La pompe piscine doit alors pouvoir supporter ce travail.

Dans les piscines à oxygène actif, il est en outre possible d’ajouter à l’installation une pompe doseuse afin d’automatiser l’apport en oxygène.

Comment choisir une pompe piscine pour la filtration?

La pompe de piscine n’est donc pas à négliger lors de son acquisition. L’investissement, même s’il peut parfois être conséquent, n’est pas vain.

Si la filtration est le poumon, la pompe est le cœur du système. Vous ne voulez ni une pompe de piscine inadaptée, ni une pompe trop puissante (inutile) ni devoir vous construire un nouveau local technique pour la placer.

Certaines pompes de piscine prennent beaucoup de place avec leur pré-filtre.

Un autre paramètre à prendre en compte est son silence. Vous ne voulez pas non plus être dérangé par un ronronnement persistant ou un sifflement gênant.

A quoi sert une pompe piscine?

L’utilité d’une pompe de piscine n’est plus à démontrer. Point central du système de filtration de l’eau, c’est un élément à choisir avec soin.

Les paramètres à prendre en compte sont :

  • son bruit
  • son prix
  • sa puissance
  • son débit
  • sa compatibilité avec votre type de piscine
  • sa robustesse (voir la garantie)
  • les informations livrées avec (gage de qualité)

Une pompe de piscine mal adaptée peut causer de fréquentes invasions d’algues. Elle peut boucher le système de filtration ou le rendre inefficace.

Vous devrez encore consulter les références constructeur afin de savoir comment installer la pompe de piscine. En effet, sa position par rapport à la ligne d’eau a de l’importance.

Enfin, il existe différents types de pompes de piscine proposant diverses vitesses. Quelle pompe de piscine choisir alors ?

La puissance et le débit de la pompe de piscine

Quand vous devez choisir une pompe pour piscine, vous regardez sa puissance et son débit. Plus une pompe piscine est puissante, moins longtemps vous devrez la faire tourner.

Cela semble logique mais il faut vraiment y penser. De plus, selon le désinfectant utilisé, vous devez impérativement installer une pompe piscine d’au moins 1 à 2 CV.

La puissance d’une pompe de piscine déterminera son débit. Plus elle accepte de volume d’eau, plus vite elle termine un cycle. Vous pourrez alors la laisser reposer avant de recommencer un nouveau cycle de filtration.

Vos cycles de filtration ne doivent pas forcément être réalisés en continu. Une filtration de 8 heures consécutives ou de deux fois 4 heures revient au même si réalisée dans le même intervalle de 24 heures.

Sachez encore que le rapport de performance dépend de la pression et inversement. Choisissez de préférence une pompe de piscine livrée avec un schéma représentant sa courbe de performances en fonction de la pression hydraulique.

C’est un gage de qualité et une information très importante à connaître.

Pompe monovitesse ou à vitesse variable

Une pompe de piscine mono-vitesse consommera plus avec moins d’efficacité. L’investissement dans une pompe piscine vaut la peine, autant prendre au moins une pompe bi-vitesse.

Dans certains pays ou certains états outre Atlantique les pompes mono-vitesses sont même interdites !

Avec l’expérience vous constaterez peut-être que plus vous avez de choix dans les vitesses d’une pompe piscine plus vous pourrez optimiser son utilisation. C’est un investissement vraiment rentable dans le temps.

Les pompes de piscine à vitesse variable possèdent des avantages indéniables à considérer. Elles tournent moins vite (moins de tours/minute ou rpm) donc elles sont plus silencieuses.

Les pompes de piscine à vitesse variable seront moins gourmandes en consommation électrique. De plus, elles vous aideront à réaliser une filtration efficace plus rapidement.

En conclusion, afin de savoir combien de temps faire tourner une pompe de piscine, il y a une assez grande littérature à éplucher. Ce n’est pas rébarbatif, et même passionnant. En tous les cas, c’est essentiel pour obtenir une eau de bassin limpide.


Vous aimerez aussi

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}